UNE HISTOIRE DE FAMILLE


Le Domaine d’Anglas en Terrasses du Larzac, une histoire de famille…

Le Domaine d’Anglas est situé dans les Gorges de l’Hérault, sur la commune de Brissac, petit village au pied de la montagne de la Séranne*, à l’extrême Nord de l’appellation Terrasses du Larzac. La famille Gaussorgues y est installée depuis 1890, et l’aventure de ce vignoble a débuté en 1890 avec Marie Gaussorgues, née Leenhardt, l’arrière-grand-mère de Roger Gaussorgues.

*La montagne de la Séranne est une barrière calcaire naturelle haute de 700 à 942 m où culmine le Roc Blanc. Elle est parcourue d’anciens sentiers empruntés par les bergers et leurs troupeaux. Cette montagne longue de 25 km est le dernier rempart avant le Causse du Larzac.

 


Roger et sa soeur Claire Gaussorgues, avec leurs parents Nicole et Etienne Gaussorgues, et leurs grands-parents Marie-Louise et André Gaussorgues au Domaine d’Anglas.

 

Marie Gaussorgues, au commencement du du Domaine d’Anglas

Marie est né le 1er novembre 1864 à Montpellier. Ses parents, Abel Leenhardt et Cécile Castelnau, étaient vignerons et propriétaires du château de Clapiers. Elle épousa le 6 octobre 1886 Edouard Gaussorgues, député du Gard.

Marie était une femme courageuse et ambitieuse. En réalité, elle avait un caractère fort et une personnalité bien affirmée. D’ailleurs, cela lui a permis d’avoir l’énergie nécessaire pour mener seule à la fois la direction du domaine viticole et l’éducation de ses enfants.

1890
1896
1899
1925
1971

1890 – L’héritage du Domaine d’Anglas

Marie hérite du Domaine d’Anglas. L’élevage du ver pour la production de la soie en Cévennes y était l’activité principale, cependant en déclin à cette époque. Ainsi, elle décide de tourner la page et fait arracher les mûriers, l’arbre nourricier du ver à soie. Finalement, elle plante de la vigne, dont le commerce est en plein essor.

1896 – Inauguration de la cave

C’est en 1896 que Marie inaugure la splendide cave pouvant accueillir 5000 Hl de vin. Elle deviendra l’actuel Domaine d’Anglas avec sa production de vin bio Terrasses du Larzac.
Marie devint veuve très jeune. Elle a seulement 45 ans quand elle doit élever seule ses 5 enfants, après avoir aussi perdu 2 enfants.

1899 – 60Ha de vignes plantés, le futur vin bio

Alors, c’est avec l’aide d’un de son fils, André Gaussorgues, âgé de 20 ans, le grand-père de Roger, que Marie gèrera le Domaine d’Anglas : 60 hectares de vignes. Cinq ans après, la 1ère guerre mondiale éclate. Le vin était à cette époque un élément très important pour la santé et l’humeur des soldats dans les tranchées.

1925 – André Gaussorgues reprend le flambeau

C’est en 1925 qu’ André Gaussorgues, le grand-père de Roger et fils de Marie, reprend le flambeau du Domaine d’Anglas. Et en 1921, il épouse Marie-Louise Seltzer.

Afin de mieux organiser la commercialisation des vins du secteur, André Gaussorgues crée avec d’autres vignerons la cave coopérative de Saint Bauzille de Putois en 1929. De cette manière, les viticulteurs mettent en commun leur récolte et vinifient ensemble pour produire du vin sous une seule et même entité: c’était un moyen d’être plus forts à plusieurs.

1971 – Développement des activités touristiques

En 1971, Jean Gaussorgues, un de ses fils, l’oncle de Roger, préserva le vignoble et développa en pionnier sur le domaine des activités touristiques le long du fleuve Hérault qui borde une partie de la propriété.

NB: On peut encore voir sur la propriété ceux beaux mûriers qui, s’ils pouvaient parler, nous conteraient les histoires d’antan… Vous trouverez également sur le domaine une ancienne magnanerie datant du 17ème siècle. On peut y voir un puits où l’eau était remontée grâce au manège d’un petit âne. Cette eau-là…on ne devait pas se permettre de la gaspiller en voyant le labeur de ce docile animal !

 

Roger Gaussorgues, la 4ème génération du Domaine d’Anglas

C’est en regardant son grand-père que Roger souhaite devenir vigneron et part faire des études forestières.

À 20 ans, Roger revient au domaine et se lie d’amitié avec Louis, un employé agricole italien travaillant sur la propriété, qui lui transmet son amour de la vigne et lui apprend le métier de vigneron : Taille manuelle de la vigne, ébourgeonnage, palissage, dépointage, sarclage… De cette époque, il garde un souvenir ému de ses nombreux échanges avec Louis.

Malgré les difficultés, Roger s’obstine, et comme son arrière-grand-mère, son grand-père et son oncle avant lui, il continue le développement du domaine d’Anglas en maintenant l’harmonie entre la vigne et la nature environnante.

En 1999, Roger sort de la coopérative de Saint Bauzille de Putois afin de développer une gamme de vins rares et de qualité.  Il choisit de cultiver ses 12 ha de vignes en Agriculture Biologique.

Le Domaine d’Anglas, un camping 5 étoiles, un vignoble bio, un restaurant…

Depuis 1993, avec son épouse, Carole Gaussorgues, ils ont transformé le camping à la ferme de l’oncle de Roger en un Camping proposant des locations insolites au cœur du vignoble.

Ils ont choisi l’Œnotourisme pour vous faire découvrir les différents vins des Terrasses du Larzac et du Languedoc lors des dégustations tout en vous accueillant dans des locations de qualité ou des emplacements tentes/caravanes très spacieux.

Ce Camping de charme 5 étoiles, planté dans un décor 100% nature au bord d’une jolie rivière : l’Hérault, vous offrira le confort et les grands espaces nécessaires pour réussir vos vacances éco responsables en famille.

 

 

Et aujourd’hui… la 5ème génération arrive

Théo au camping, et Timothée au vignoble, les deux fils de Carole et Roger Gaussorgues, s’apprêtent à prendre la relève !  Aujourd’hui, ils travaillent tous ensemble, parents et enfants, pour faire perdurer la belle histoire de ce domaine familial !

 


Carole, Théo et Roger Gaussorgues

L’ABUS D’ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANITÉ, À CONSOMMER AVEC MODÉRATION.
LA VENTE D’ALCOOL EST INTERDITE AUX MINEURS.
EN ACCÉDANT À NOS OFFRES, VOUS DÉCLAREZ ÊTRE MAJEUR.

Shopping Cart
0
This site is registered on wpml.org as a development site.