Vin Bio et sans sulfites au Domaine D’Anglas

Le vignoble d’Occitanie est réputé pour la variété de ses vins et de ses appellations. Pic Saint-Loup, Faugères, Saint-Chinian ou Coteaux du Languedoc, sont autant de noms qui résonnent aux oreilles des connaisseurs. Des appellations qui font saliver les amateurs des vins du Sud.  C’est au coeur du Languedoc, à mi-chemin entre la mer Méditerranée et les Cévennes que nous vous accueillons au Domaine d’Anglas. Ici, Dame nature a réalisé des merveilles et a doté notre domaine viticole d’un environnement exceptionnel. Adossé au massif de la Séranne et traversé par l’Hérault, c’est un lieu idéal pour séjourner et s’initier à l’oenotourisme en dégustant nos vins Bio et sans sulfites ajoutés.

La situation géographique de notre domaine bénéficie d’un climat parfaitement adapté à la culture de la vigne. Ici prédomine une harmonie entre la vigne et la nature environnante. Cette philosophie s’inscrit dans la volonté de produire des vins de qualité en respectant une vinification la plus naturelle possible.

L’histoire du sulfite ajouté dans le vin

Nous n’utilisons pas de dioxyde de soufre (SO2- sulfites). Il s’agit d’un additif chimique le plus utilisé dans le vin. Cependant, il  fait débat ces dernières années pour ces effets sur la qualité du vin et sur la santé. Il faut aussi ne pas le confondre avec le soufre que l’on pulvérise sur les vignes pour les protéger de l’oïdium, autorisé pour les traitements de la vigne en Agriculture biologique.

On prétend que l’utilisation du soufre pour conserver le vin remonte aux Romains. Mais la première trace explicite de l’utilisation de soufre dans la fabrication du vin remonte à la fin du XVème siècle. Les viticulteurs pouvaient alors brûler des copeaux de bois sulfurés dans des fûts qu’ils utilisaient pour conserver le vin. L’utilisation de soufre est une méthode efficace de désinfection et cela reste une pratique courante bien que le nettoyage à la vapeur soit maintenant une alternative.
Au début du XXème, l’utilisation systématique du dioxyde de soufre a permis de contrôler la fermentation et stabiliser le vin. Son emploi lors de la mise en bouteille a été perfectionné et s’est généralisé. Ainsi, les viticulteurs ajoutent des sulfites afin de prévenir l’altération microbienne et de lutter contre l’oxydation.

L’UTILISATION DES SULFITES LORS DE L’ELABORATION DU VIN

Dans l’élaboration «classique » du vin, celle qui consiste à se protéger au plus des risques de déviation du vin, l’ajout de sulfites intervient principalement à 4 moments clés de la vie du vin : à la vendange pour prévenir contre l’oxydation, au foulage pour éviter un début de fermentation avec des levures indigènes, pendant la fermentation à tout moment, et à la mise en bouteille pour empêcher une possible oxydation lors du vieillissement en bouteille (pour sa conservation). Chaque Appellation fixe des doses maximales à ne pas dépasser et règlemente cela strictement. En Agriculture biologique, les sulfites sont autorisés mais bien moins importants qu’en conventionnel. Aujourd’hui, l’idée est de limiter au plus l’utilisation de ces sulfites.

Au Domaine d’Anglas, nous avons opté pour une autre méthode, plus naturelle. En effet, nous avons fait le choix de ne pas ajouter de sulfites, à aucun moment, afin de préserver la qualité gustative de nos vins mais aussi pour une question de santé. Les vins du Domaine d’Anglas sont ainsi l’expression même de notre terroir !

 

Le Domaine D’Anglas, vins Bio labélisés et sans sulfites

Lorsque l’on parle de vin sans sulfites, il faut comprendre sans sulfites ajoutés. En effet, les sulfites sont naturellement présents dans le procédé de vinification. Lors de la fermentation, le raisin produit naturellement du dioxyde de soufre, un sulfite souvent responsable des maux de tête.
Créer un vin Bio et sans sulfites ajoutés, c’est créer un vin vinifié le plus naturellement possible.

Depuis 1999, nous travaillons en agriculture biologique pour développer une gamme de vins rares et de qualité.
Nous créons des vins dans le respect de la tradition et du terroir. On privilégie ici la qualité à la quantité en produisant 2 fois moins qu’un vignoble classique. Les seuls produits que nous utilisons pour les traitements sont naturels. Il n’y a aucun additif chimique de synthèse afin d’aider la vigne à se défendre par elle-même et garder les sols vivants.

Depuis 1999 nous avons la certification Bio pour l’ensemble du Domaine d’Anglas.  Ecocert s’occupe de notre labélisation pour notre agriculture ainsi que notre vinification biologique. Durant l’hiver, la fertilisation du sol est confiée à un troupeau de 400 brebis qui pâturent dans nos vignes enherbées jusqu’au printemps. Lors de la récolte, les grappes sont ramassées à la main et la vinification est entièrement artisanale et naturelle, sans ajout de sulfites. Grâce à une cave semi-enterrée, le jus s’écoule sans pompage directement dans les cuves, afin de limiter les manipulations qui pourraient altérer la vendange. La vinification respecte la qualité naturelle du raisin et ainsi d’offrir des vins uniques !

Le Domaine d’Anglas vous attend à Brissac dans son Bar à vins Bio pour une dégustation de ses vins et jus de raisins Bio.